Rencontre Avec Solenne Regourd D’Amelia : « Notre Vision De Ce Qu’est Un Vol “green” A Changé »
Connect with us

Plato Vertical Search

Aerospace

Rencontre avec Solenne Regourd d’Amelia : « Notre vision de ce qu’est un vol “green” a changé »

[…]

The post Rencontre avec Solenne Regourd d’Amelia : « Notre vision de ce qu’est un vol “green” a changé » appeared first on Thales Aerospace Blog.

Pouvez-vous présenter la compagnie Amelia ?

Amelia opère dans le ciel mondial depuis plus de 40 ans et la création en 1976 du groupe Regourd. Notre vocation aujourd’hui est d’être une compagnie aérienne française au service des territoires. Pendant plusieurs décennies nous nous sommes développés, particulièrement en Afrique, en proposant des vols d’affaires entre les hubs aériens et les lieux de travail. Nous avons effectué un repositionnement il y a cinq ans en anticipant une séparation entre les marchés national et international, suivi de la délégation par Air France de quatre lignes régionales.

Et aujourd’hui vous êtes une compagnie aérienne à part entière…

Oui, depuis janvier 2020 nous volons également de nos propres ailes en proposant directement aux passagers des vols reliant des villes telles que Rodez, Clermont-Ferrand ou Brive à la capitale, des liaisons Strasbourg-Munich, etc. Nous opérons aujourd’hui cinq lignes en propre, tout en maintenant notre offre de vols charters ou encore de transports d’équipes sportives. L’ADN d’Amelia s’articule autour de l’adaptabilité, la réactivité, la fiabilité et l’autonomie, par exemple dans l’entretien et la maintenance de nos appareils (Embraer 135 et 145, ATR 72-600 et 42-500, A319…). Nous enregistrons ainsi un taux de fiabilité de plus de 99 % et un taux de satisfaction client très élevé.

Quelles sont les origines du projet Amelia Green ?

Pendant la crise du Covid, que nous avons pu surmonter grâce notamment au soutien des régions, nous avons identifié notre prochain grand challenge : réussir le virage de la transition énergétique. Nous avons considéré qu’en tant que compagnie aérienne nous avions des responsabilités à assumer avec tout l’écosystème aéronautique, c’est-à-dire apporter notre soutien aux initiatives vertes de toutes les manières possibles, et qu’il fallait considérer cela comme une opportunité d’adopter des pratiques plus vertueuses et de stimuler de nouveaux marchés.

Comment le projet Amelia Green se décline-t-il ?

Nous sommes pragmatiques ! Le fait d’être une compagnie aérienne relativement petite est un atout pour être agile, réactif, tester les bonnes idées, et mettre en œuvre celles qui ont un réel impact. Nous avons simplement frappé à la porte de différents acteurs tels que des startups ou des acteurs plus importants, comme Thales, pour étudier comment travailler ensemble pour mettre en pratique leurs idées et innovations, et capitaliser sur ces rencontres pour nous transformer petit à petit. Dans le domaine de la motorisation nous travaillons ainsi avec la startup Universal Hydrogen dans l’optique d’intégrer de premiers kits moteurs hybrides sur nos avions à l’horizon 2025. Quant aux opérations et trajectoires de vol, nous travaillons avec Thales en utilisant l’outil Flights Footprints Estimator, qui vise à évaluer l’impact environnemental d’un vol selon divers critères opérationnels et météorologiques.

Comment a pris forme cette coopération avec Thales ?

Après une prise de contact et un accueil très chaleureux nous avons rapidement pris la décision de travailler ensemble. Nous avons échangé sur l’utilité de l’outil Flights Footprint Estimator, comment l’implémenter et les routes à étudier. À la fin de l’été 2021, Amelia s’est engagé formellement à dédier du temps et des ressources afin de tester ce « Proof of Concept » Thales. Pendant le dernier trimestre de 2021 nous avons ainsi conduit des tests sur la base de nos historiques de vol avant de déployer sur des vols « live ».

Quels sont les premiers enseignements ?

La magie de Flights Footprint est qu’il prend en compte à la fois le CO2 et le non-CO2. Son utilisation nous a permis de repenser complètement ce qui rend un vol écologique et d’imaginer des leviers pour réduire notre impact environnemental à très court terme ! Nous avons également réalisé qu’il y a des choses créatives à faire, comme renforcer le travail d’équipe avec le contrôle aérien pour optimiser les trajectoires.

Quid de la suite ?

L’étape suivante sera le déploiement effectif de l’outil Flights Footprint Estimator pour disposer de données réelles sur l’impact de nos vols sur le réseau régional français. En imaginant des trajectoires alternatives à faible impact, nous espérons progresser rapidement. Ce partenariat avec Thales nous ravit, tout comme les avancées faites avec d’autres acteurs dans le cadre du projet Amelia Green. L’agilité des uns et des autres nous permet de bouger rapidement et de faire avancer tout le secteur du transport aérien.

Merci Solenne!

 

Thales et Amelia travaillent ensemble pour étudier les données de vol de la compagnie aérienne, en utilisant Rencontre avec Solenne Regourd d’Amelia : « Notre vision de ce qu’est un vol “green” a changé »l’application Flights Footprint Estimator développée par Thales pour fournir une analyse objective de l’impact des opérations de la compagnie.

Cette analyse permettra d’obtenir une image plus claire des vols et des trajectoires et de proposer des trajectoires optimisées afin de réduire à court terme l’empreinte environnementale de la compagnie aérienne régionale, conformément à son projet de transition énergétique Amelia Green.

Le Flights Footprint Estimator s’inscrit dans la stratégie de Thales d’utiliser des technologies avancées pour lutter contre le réchauffement climatique. Basée sur les dernières recherches et développée en coopération avec des partenaires universitaires et industriels, l’application calcule l’impact climatique objectif de la trajectoire de vol de chaque avion, y compris les émissions potentielles de CO2, les émissions de NOx et les traînées de condensation.

 

 

The post Rencontre avec Solenne Regourd d’Amelia : « Notre vision de ce qu’est un vol “green” a changé » appeared first on Thales Aerospace Blog.

Related Streams

Payments

The United Nations recently published its latest IPCC report, which at 3,000 pages long, is a hefty read. Expectations about what is acceptable from...

EdTech

NEW YORK, NY (MAY 26, 2022 ) – Parallel Learning (Parallel)—the digital health platform that provides a new way to test, diagnose, and empower...

zephyrnet

Currency trading is like other types of trading, however, the transaction of currencies occurs in this trading. As a trader of currency pairs, your...

Startups

San Francisco-based Bolt certainly delivered a striking message to employees and investors yesterday. With an $11 billion valuation, the company was once considered to...